Les meilleurs architectes d´intérieur chez vous à partir de 649€, avec Barry & Associés

Comment bien choisir sa chaudière à gaz ?

Pratique et économique, la chaudière permet de chauffer la maison ainsi que l’eau selon le modèle choisi. Il existe des dizaines de modèles fonctionnant avec des combustibles variés (gaz, bois, fuel…), ce qui peut parfois engendrer de la confusion lorsqu’il s’agit de choisir celui qui sera le mieux adapté à son mode de vie. Barry & Associés a choisi de mettre en avant la chaudière à gaz, la solution la plus plébiscitée par les ménages français. En route pour une leçon de plomberie !


Qu’est-ce qu’une chaudière à gaz ?


Une chaudière est un chauffage central qui permet de chauffer l’ensemble de la maison. Composée d’un brûleur, d’une génératrice, d’une chambre de combustion et d’un réseau de tuyaux, elle peut être plus ou moins imposante et nécessite parfois un espace conséquent pour être installée. La chaudière à gaz est généralement alimentée par le gaz de ville, cependant dans le cas où cette installation s’avère impossible, vous pouvez opter pour une cuve de stockage qui sera alors remplie par un fournisseur de gaz au gré de vos besoins (gaz propane GPL).

La chaudière à gaz au sol occupe plus d’espace mais reste également plus performante (Photo : Habitatpresto)

Concrètement, la chaudière à gaz produit de la chaleur qui chauffe l’eau entre 40° et 90°. Cette eau est ensuite diffusée dans un réseau de radiateurs à eau chaude ou dans un plancher chauffant. Peu encombrante comparée à ses concurrentes, la chaudière à gaz est également plus économique à l’achat. Autant d’avantages qui séduisent chaque année nombre de ménages français !

Quel type de chaudière à gaz choisir ?


Il existe différentes technologies qui régissent le fonctionnement d’une chaudière à gaz. Voici les principales options disponibles sur le marché :


  • Chaudière à gaz basse température

La chaudière à basse température fonctionne à une température plus basse qu’une chaudière classique. Avec un rendement de l’ordre de 90%, Elle permet de faire jusque 20% d’économies par rapport à votre ancienne chaudière et de 10 à 12% comparé à une chaudière classique neuve !

Il existe deux types de chaudières à gaz basse température : la chaudière ventouse (qui ne nécessite pas de conduit de cheminée) et la chaudière cheminée qui, comme son nom l’indique, évacue les fumées via un conduit de cheminée. De façon globale, la chaudière à gaz basse température représente une solution économique à privilégier, surtout si vous habitez une petite surface.

Quelques inconvénients sont cependant à noter : la chaudière basse température est uniquement compatible avec des radiateurs basse température, ce qui peut considérablement alourdir votre facture finale. D’autre part, depuis le 1er janvier 2018 l’installation d’une chaudière de ce type n’est possible qu’en logement collectif sur un conduit commun ou un conduit individuel de plus de 10m de longueur.


  • Chaudière à gaz à condensation

Contrairement aux chaudières classiques et basse températures, la chaudière à condensation récupère les fumées provenant de la combustion du gaz et les réutilise en les refroidissant pour créer et condenser de la vapeur d’eau. De plus en plus plébiscitée en France, la chaudière à gaz à condensation est d’ailleurs est en passe de devenir la solution unique grâce à des performances énergétiques positives, allant jusqu’à 110% ! Extrêmement performante, elle réalise jusqu’à 30% d’économies lorsqu’on la compare à un modèle classique.

Autre avantage, elle donne le droit à un crédit d’impôt, ce qui peut être un argument décisif pour s’équiper. La chaudière à condensation coûte cependant plus cher que ses concurrentes, ce qui peut représenter un frein pour les petites surfaces à chauffer…


  • Chaudière à gaz hybride

Dernière solution, la chaudière à gaz hybride s’adresse aux ménages ayant déjà entamé ou souhaitent accélérer leur transition énergétique. La chaudière à gaz hybride est constituée de 3 dispositifs en un : une chaudière à gaz à condensation, une pompe à chaleur électrique « air-eau » et d’un système de pilotage qui va permettre de changer le dispositif utilisé en fonction de sa consommation à un instant T.

Elle est certes plus chère à l’achat et moins simple d’entretien qu’une chaudière à condensation mais elle réalise des économies d’énergie exceptionnelles, réduisant le montant de la facture jusqu’à 60%. Un investissement intéressant sur le long terme !


  • Chaudière à gaz murale ou posée au sol ? Faites le bon choix !

Une fois votre modèle de chaudière à gaz choisi, vous allez devoir trancher sur la question de l’emplacement. Sachez qu’une chaudière à gaz posée au sol occupe plus d’espace qu’une chaudière murale. Cependant, si vous possédez une buanderie ou un garage, cela ne devrait pas poser trop de problème.

La chaudière à gaz posée au sol possède également l’avantage de pouvoir être couplée à d’autres sources d’énergie (pompe à chaleur, chauffe-eau solaire…) et reste indéniablement plus puissante que sa concurrente placée au mur. Pour les petits logements, le choix se porte généralement sur l’espace occupé, et donc sur le modèle mural qui l’emporte haut la main.

Work%20Desk_edited.jpg

Envie de changement ?

Nos architectes d'intérieur et

chefs de chantier vous conseillent à domicile. 

Le tout dans une démarche éco-responsable !

L'ESPRIT DU BLOG DÉCO

Le blog déco Barry & Associés, c'est une équipe de passionnés de décoration d'intérieur.

Idées déco, DIY, intérieurs de célébrités.

Venez chercher l'inspiration chez Barry & Associés !

SUIVEZ-NOUS

  • Instagram
  • Pinterest
  • Facebook Social Icône

NOS CATÉGORIES

Barry & Associés © 2020