Les meilleurs architectes d´intérieur chez vous à partir de 649€, avec Barry & Associés

Secrets de pros : comment peindre un mur soi-même ?

Peindre soi-même les murs de son habitat est une initiative prise par de plus en plus de particuliers souhaitant réduire la facture de leurs travaux. Les déconvenues sont cependant nombreuses car la peinture, en apparence facile et à portée de tous, peut se révéler être une étape délicate ! Si vous aussi désirez vous lancer dans le ballet des rouleaux et des pinceaux, voici nos règles d’or à suivre à la lettre !

Première étape : la préparation

Tous les professionnels vous le diront, on ne se lance pas dans la peinture sans passer par la phase de préparation ! Avant toute chose, la pièce doit être parfaitement protégée sous peine de voir son sol dégradé par les tâches de peinture. Videz donc la pièce au maximum (meubles, accessoires muraux, décoration, rideaux, etc) et scotchez de la bâche sur toute la surface au sol. N’hésitez pas à protéger les meubles que vous n’avez pas pu bouger (piano, canapé…) avec de vieux draps ou une bâche de protection, vendue sous forme de rouleaux dans toutes les enseignes de bricolage. Pour finir, protégez-vous également en troquant vos vêtements contre un uniforme de travail confortable qui ne craint pas les tâches ! Casquette usagée, masque et gants sont également de rigueur.

Avant de vous lancer, préparez bien votre chantier ! (Photo : Dulux Valentine)

Seconde recommandation, s’enquérir de la météo. Vous trouvez cela bizarre ? Ce détail a pourtant toute son importance. En effet, par temps froid ou trop humide, votre peinture mettra longtemps à sécher. Au-dessus de 30°C, elle sèchera trop vite au contraire, ce qui à terme peut nuire à sa longévité. Enfin le vent peut apporter de la poussière sur votre peinture fraîchement appliquée ! Pensez à ventiler la pièce pendant et après vos travaux afin de dégager l’atmosphère de toutes les particules polluantes.

Côté outillage, il faudra vous munir d’un rouleau (à poils ras si votre peinture est brillante, à poils longs ou mi-long pour les peinture mat et satinées), d’un pinceau pour dégager les angles, d’un bac à peinture muni d’une grille d’essorage, de ruban adhésif de masquage (également appelé « scotch du peintre »), d’un escabeau et d’un bac rempli d’eau ou de white spirit (selon le type de peinture utilisée, eau ou glycéro).

Passez à l’action !

Peindre un mur implique que ce dernier soit en bon état, c’est-à-dire propre, lisse et sans fissures. N’hésitez pas à enduire vous-même les petites fissures avant de poncer l’enduit une fois sec. Si ces dernières sont relativement importantes, ou si le mur est trop abîmé, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel : l’enduit est un art difficile à maîtriser. Si votre mur est simplement sale, un bon lessivage à l’eau et au détergeant doux sera suffisant pour ôter les graisses, tâches de tabac, traces de doigts, etc. Mélangez ensuite votre peinture dans son pot à l’aide d’un bâton ou d’un bout de bois, et c’est parti !

 Le secret d’une peinture réussie ? Un mur bien préparé ! N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour l’enduit (photo : Travauxbricolage.fr)


Commencez par dégager les angles et les bords à l’aide d’un pinceau à bout rond ou d’un rouleau spécial à rechampir. Etape suivante, le rouleau pour la sous-couche : ne sautez pas cette étape car la peinture risquerait alors de mal adhérer au mur, parfois poreux. Une fois votre sous-couche sèche, lancez-vous dans l’application de la première couche, en prenant garde à ne pas mettre trop de peinture sur votre outil à chaque passage ! Votre rouleau doit contenir la juste dose, ni trop ni pas assez, il faut donc le tremper à moitié dans le pot puis retirer l’excédent en le roulant sur la grille d’essorage.

La peinture doit être bien mélangée dans le pot avant la première application (photo : Rénovations et travaux)

Même si vous avez opté pour une peinture monocouche, le résultat sera toujours mieux en repassant une seconde fois. Attendez donc que votre première couche sèche (indications sur le pot, selon les marques et le type de peinture choisi) avant de passer la seconde. Lorsque tout est sec, retirez délicatement les scotche de marquage et les bâches. Pensez à bien ventiler la pièce avant de repositionner vos meubles car la peinture reste nocive, tout particulièrement pour les enfants et les femmes enceintes.

Work%20Desk_edited.jpg

Envie de changement ?

Nos architectes d'intérieur et

chefs de chantier vous conseillent à domicile. 

Le tout dans une démarche éco-responsable !

L'ESPRIT DU BLOG DÉCO

Le blog déco Barry & Associés, c'est une équipe de passionnés de décoration d'intérieur.

Idées déco, DIY, intérieurs de célébrités.

Venez chercher l'inspiration chez Barry & Associés !

SUIVEZ-NOUS

  • Instagram
  • Pinterest
  • Facebook Social Icône

NOS CATÉGORIES

Barry & Associés © 2020